Races Ovines Sélectionnées

Races Ovines Sélectionnées

(La majorité de l’agneau d’Écosse est produit de manière traditionnelle à partir de races croisées).

Scottish Blackface Sheep

Il s’agit de la race la plus nombreuse de l’industrie ovine d’Écossee, en raison de sa robustesse et de sa capacité à s’adapter. On a perdu la trace de l’historique de cette race au fil du temps, mais des registres de monastères datant du 12ème siècle font référence à une race Blackface de moutons.

La race s’est développée pour tirer le plus profit des pâturages vallonnés et montagneux d’Écosse et cette évolution a entraîné le développement de différents types au sein de la race: la souche Perth que l’on trouve principalement à l’est de l’Écosse et en Irlande du Nord, la souche Lanark, qui, fusionnée au type Newton Stewart, produit de bonnes laitières et du bétail résistant, et qui est dominante dans une grande partie de l’Écosse et dans des régions de l’Irlande, avec des bêtes de taille moyenne et une laine moins abondante que la souche Perth.

Cheviot Sheep

Il y a plus de 200 ans, les premiers moutons Cheviots arrivaient à Caithness, au nord de l’Écosse, dans le cadre d’un programme destiné à améliorer les troupeaux ovins dans la région. Suite à son succès, cette race est devenue la race prédominante du nord de l’Écosse en se développant en la race que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de North Country Cheviot (NCC).

Le fort instinct maternel, la qualité de la carcasse, la fiabilité, la rentabilité et la capacité à s’adapter de cette race sont mondialement reconnus et les brebis North Country Cheviot produisent des agneaux de première qualité, de pure race ou croisés. Les béliers North Country Cheviot peuvent également être croisés avec succès avec d’autres races de montagne, pour obtenir des agneaux de plus grande taille et une conformation accrue.

Scotch Mule Sheep

La race Scotch Mule est le produit du croisement entre un bélier Blue Faced Leicester et une femelle Scottish Blackface, croisement qui n’a été reconnu comme une race distincte que très récemment.

La vigueur hybride obtenue avec ce croisement fait que les brebis Scotch Mule peuvent produire et élever de nombreux agneaux dans le cadre de quasiment n’importe quel système, y compris le système d’hivernage. Cette race est également très robuste, un caractère hérité de sa mère Scottish Blackface, et profite au maximum de la nourriture fournie. Les brebis demandent peu d’attention lorsqu’elles mettent bas, quelle que soit la race du géniteur, ce qui en fait des mères idéales dans l’industrie ovine d’aujourd’hui.

Mouton Texel

Les premiers Texel ont été importés de France en Écosse dans les années 1970 par des exploitants agricoles qui voulaient améliorer la conformation et la qualité de la carcasse de certaines races indigènes, notamment pour obtenir une viande maigre et pour améliorer les morceaux tels que le gigot.

La race Scottish Texel a été développée pour être plus longs que les animaux d’origine importés afin de répondre aux besoins du marché de la viande du Royaume-Uni. Il s’agit de la race principale de reproducteurs d’Écosse à l’heure actuelle. La race Texel produit également des agneaux croisés robustes lorsqu’elle est croisée avec la race Scottish Blackface, ainsi que d’autres races.

Mouton Shetland

La race de mouton Shetland est une race distincte et unique des îles Shetland. Les moutons Shetland appartiennent à la famille Finntail ou shortail du nord. Cette race serait originaire de Norvège et aurait été introduite dans les îles quelques 500 ans avant J.C. La constitution génétique de cette race n’a quasiment pas changé au cours des siècles. Les moutons Shetland se sont adaptés et ont évolué pour survivre dans le climat le plus rude du Royaume-Uni. En contraste, cette race s’adapte également très bien aux pâturages plus riches, ce qui ajoute la prolificité à ses qualités existantes de bonnes mères, de longévité et d’entretien facile.

La race est désormais synonyme de viande de qualité et de laine de haute qualité et, même si les moutons Shetland d’aujourd’hui sont majoritairement blancs, il existe encore des 50 variétés de couleurs différentes et très distinctives.